Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Vuillard, le Nabi devenu portraitiste mondain - Le Journal des Arts - n° 178 - 10 octobre 2003

Bensard Eva - 1076 mots - Le Journal des Arts n° 178 - 10 octobre 2003

Vuillard, le Nabi devenu portraitiste mondain

Le Grand Palais retrace toute la carrière du peintre dans une exposition événement

1076 mots - Le Journal des Arts n° 178 - 10 octobre 2003

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Après la National Gallery de Washington et le Musée des beaux-arts de Montréal, et avant la Royal Academy de Londres, la plus grande rétrospective jamais consacrée à Édouard Vuillard (1868-1940) fait halte à Paris, au Grand Palais. Rassemblant 230 œuvres, elle embrasse l’ensemble de la carrière du peintre, de ses débuts nabis à ses ultimes portraits. Très structuré, le parcours met en lumière des aspects moins connus de sa production – comme les liens entretenus avec le théâtre ou la photographie – mais peine à réhabiliter les peintures postérieures à la première décennie du XXe siècle, qui apparaissent conventionnelles au regard du reste de l’œuvre.

PARIS - “Pour apprécier les œuvres de Stravinski et de Vuillard au cours des années 1920-1930, un véritable recul historique est nécessaire. Pour beaucoup, qui adorent Le Prétendant (1893) et L’Album (1895), Jeanne Lanvin (1933) offre peu de séductions. Le vieil Édouard se serait assoupi et aurait cédé à la facilité. L’appréciation de l’ensemble de l’œuvre de Stravinski est chose acquise depuis une vingtaine d’années. Le temps est peut-être venu de considérer l’art de Vuillard [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Vuillard en dix dates

1868 Naissance à Cuiseaux (Saône-et-Loire). 1884 Études au lycée Condorcet à Paris, où il rencontre Kerr-Xavier Roussel, Maurice Denis et Aurélien Lugné-Poe. 1888 Il intègre la classe de Gérôme à l’École des beaux-arts. 1889 Entrée du peintre dans la confrérie nabie. 1891 Début de la collaboration au théâtre symboliste, décors pour L’Intruse de Maeterlinck. 1900 Contrat avec la galerie Bernheim-Jeune. 1912 Les commandes de portraits commencent à affluer. 1928 Mort de sa mère. 1938 Il est élu à l’Académie des Beaux-Arts et une grande rétrospective lui est consacrée. 1940 Il meurt des suites d’un œdème pulmonaire.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France