Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > La passion pourpre - Le Journal des Arts - n° 185 - 23 janvier 2004

Bétard Daphné - 593 mots - Le Journal des Arts n° 185 - 23 janvier 2004

Sculpture

La passion pourpre

593 mots - Le Journal des Arts n° 185 - 23 janvier 2004

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Le Musée du Louvre met en exergue l’histoire et l’art du porphyre, du VIe siècle avant J.-C. au Ve siècle de notre ère.

PARIS - Exploitée dans le désert oriental égyptien, de l’époque ptolémaïque (VIe-Ier siècle avant J.-C.) au Ve siècle de notre ère, le porphyre rouge se caractérise par sa pâte couleur pourpre tachetée de cristaux blancs et son extraordinaire dureté. À travers quelque 70 œuvres, le Musée du Louvre retrace l’histoire de son exploitation, depuis l’Antiquité jusqu’au XVIIIe siècle. Organisé de manière chronologique, le parcours est quelque peu austère : les œuvres ont été installées dans la [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

La salle du Manège fait peau neuve

Construite sous Napoléon III pour les manifestations équestres de l’écurie impériale, utilisée comme espace d’accueil de 1928 à 1989, la salle du Manège du Musée du Louvre fait la jonction entre le département des Antiquités grecques, étrusques et romaines, et celui des Sculptures. L’exposition « Porphyre » marque la première étape de sa rénovation muséographique qui devrait s’achever au printemps 2004. Le nouvel accrochage sera plus dense et comprendra une cinquantaine d’œuvres provenant des deux départements que relie cet espace de 800 m2. Thématique, il mettra en exergue le goût pour l’Antique, particulièrement aux XVIIe et XVIIIe siècles, à travers les pièces rassemblées par de grands collectionneurs français et italiens. La travée centrale accueillera ainsi les collections Albani et Borghèse tandis que les sections latérales présenteront les collections Richelieu, Mazarin et royales.

Toutes les Unes de L'oeil :

2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Avez-vous l'intention d'allez voir une expo cet été en France ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2015
Artindex France