Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Francis Bacon en faiseur d’images - Le Journal des Arts - n° 187 - 20 février 2004

Bétard Daphné - 651 mots - Le Journal des Arts n° 187 - 20 février 2004

Mise en perspective

Francis Bacon en faiseur d’images

651 mots - Le Journal des Arts n° 187 - 20 février 2004

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

La Fondation Beyeler confronte les œuvres du peintre à celles d’artistes l’ayant inspiré, Vélasquez, mais aussi Titien, Rembrandt, Degas, Van Gogh ou Picasso.

BÂLE - « Vraiment, je me considère comme un faiseur d’images. L’image importe plus que la beauté de la peinture », déclarait Francis Bacon (1909-1992), propos repris dans le catalogue de la rétrospective qui lui était consacrée par le Centre Pompidou en 1996. Pour élaborer ces « images » si particulières, portraits angoissants ou corps déformés cloîtrés dans un espace circulaire, le peintre s’est régulièrement inspiré de reproductions d’œuvres d’art classique. Le plus célèbre exemple étant  illustré par ses deux [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Bacon, de Bâle à Paris

L’œuvre de Francis Bacon fera également au printemps l’objet d’une exposition au Musée Maillol, à Paris, autour du thème « Le sacré et le profane ». À travers une quarantaine de toiles, le parcours analyse l’iconographie du peintre, qui a représenté de manière quasi obsessionnelle le motif de la crucifixion ou ses célèbres variations sur le portrait du Pape Innocent X de Vélasquez. Le commissariat est assuré par Michael Peppiatt, auteur de Francis Bacon, anatomie d’une énigme. - du 7 avril au 30 juin, tél. 01 42 22 59 58.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France