Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Ici Londres - Le Journal des Arts - n° 266 - 5 octobre 2007

Azimi Roxana - 838 mots - Le Journal des Arts n° 266 - 5 octobre 2007

Ici Londres

838 mots - Le Journal des Arts n° 266 - 5 octobre 2007

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

En cinq éditions, la foire Frieze Art Fair, à Londres, s’est imposée dans le calendrier des collectionneurs, en boostant le marché londonien. Mais à trop miser sur la branchitude, on peut y perdre ses ailes.

A maints égards, la foire Frieze Art Fair, qui fête ses cinq ans, surfe sur le Cool Britannia, le grand coup de marketing de l’ancien Premier ministre brintannique Tony Blair. Le sociologue Richard Howells expliquait cet été au quotidien Libération que cette expression visait à « changer l’image de la Grande-Bretagne en la promouvant comme une sorte de “marque” jeune, moderne et branchée, par opposition au stéréotype d’une société héritière de nombreuses années de pouvoir conservateur ». Inconsciemment, [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

The Fair gallery Reposant sur un jeu de mots, fair signifiant aussi bien foire qu’équitable, la Fair gallery intronisée sur Frieze est née d’un brainstorming entre les galeries gb agency (Paris) et Raster (Varsovie). « Notre réflexion, c’est que les foires ont pris le pouvoir, c’est le passage obligé pour être visible, mais le format n’est pas idéal pour montrer de l’art, explique Solène Guillier, codirectrice de gb agency. Comment renverser cette donne en donnant du sens et en inventant un nouveau format ? » L’idée est de regrouper sous cette étiquette anonyme des galeries choisies par affinités électives autour d’une exposition dont le commissariat est confié cette fois à Aurélie Voltz. Celle-ci développe l’idée de la domesticité des œuvres d’art dans un univers privé. Le choix s’est effectué librement dans chaque galerie, entre des sculptures anciennes de Deimantas Narkevicius ou une performance de Roman Ondak dans laquelle une mère apprend à son enfant à marcher. Signe que l’art doit se chercher dans la vie et non sur les stands ! Évidemment, ce regroupement permet aussi une mutualisation des dépenses pour des structures à l’économie fragile. Le quatuor formé par gb agency, Raster, Jan Mot (Bruxelles) et Hollybush Gardens (Londres) espère participer l’an prochain à MACO, la foire de Mexico, et Art Basel Miami Beach. « L’idée est d’apparaître sur des foires dont les enjeux commerciaux sont importants et la scène à découvrir », précise Solène Guillier. Mais, l’esprit communautaire s’arrête toutefois sur le perron de la foire de Bâle. « Bâle, c’est la meilleure foire du monde et c’est très important pour moi d’y être avec mon identité personnelle », indique Jan Mot. Yvon Lambert Temporary Après avoir testé l’expérience en décembre au moment d’Art Basel Miami Beach, la galerie Yvon Lambert (Paris, New York) rejoue à Londres la carte d’un espace temporaire cette fois au moment de Frieze. Dans les 500 m2 d’un ancien studio de cinéma à Covent Garden, elle compte montrer neuf grandes installations d’artistes femmes, de Jenny Holzer à Nan Goldin en passant par Candice Breitz et Koo Jeong-A. 8-13 octobre, 10 Mercer Street, 10h-19h.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France