Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Sylvie Béguin, historienne de l’art - Le Journal des Arts - n° 200 - 8 octobre 2004

Bétard Daphné - 1455 mots - Le Journal des Arts n° 200 - 8 octobre 2004

Entretien

Sylvie Béguin, historienne de l’art

La « maniera » Primatice

1455 mots - Le Journal des Arts n° 200 - 8 octobre 2004

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Pendant près de quarante ans, de 1532 à 1570, Francesco Primaticcio (1504-1570), dit « Primatice », mit son art au service des rois de France, de François Ier à Charles IX. Principal maître de Fontainebleau, où il réalisa la galerie d’Ulysse, il sut s’entourer d’artistes de talent pour exécuter les décors qu’il dessinait. Le Louvre lui rend hommage à travers 270 dessins, estampes, peintures, sculptures et tapisseries. L’événement est de taille puisqu’il s’agit de la première rétrospective jamais consacrée à l’artiste. Seulement une soixantaine de ses œuvres avaient auparavant été réunies au Grand Palais, en 1972, lors de la vaste exposition organisée sur l’école de Fontainebleau par Michel Laclotte et Sylvie Béguin. Entrée en 1947 au département des Peintures du Musée du Louvre, où elle a effectué toute sa carrière, l’historienne de l’art nous donne aujourd’hui son point de vue sur l’exposition et revient sur le style « primaticien ».

En tant que spécialiste de l’école de Fontainebleau, quel regard portez-vous sur l’exposition du Louvre ? Organiser une exposition sur Primatice présentait une difficulté toute particulière puisqu’il s’agit d’un artiste dont les grands ensembles décoratifs ont disparu, ou ont été complètement repeints, et dont on conserve essentiellement les dessins. Qui plus est, l’œuvre peint continue de poser de sérieux problèmes d’attribution. Tâche pour le moins délicate : il faut travailler sur ce qu’on pense ê [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France