Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > La Malmaison voit grand - Le Journal des Arts - n° 221 - 23 septembre 2005

Bétard Daphné - 503 mots - Le Journal des Arts n° 221 - 23 septembre 2005

Projet

La Malmaison voit grand

503 mots - Le Journal des Arts n° 221 - 23 septembre 2005

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Lieu d’expositions cannois, le pavillon conçu à la fin du XIXe siècle devrait se transformer en centre d’art dédié à la création contemporaine.

CANNES - Située sur la mythique croisette de Cannes, La Malmaison, vaste lieu dévolu aux expositions temporaires (lire l’encadré), devrait se transformer d’ici trois ans en centre d’art consacré à la création contemporaine. Pour le directeur de La Malmaison, Frédéric Ballester, il s’agit de « spécialiser ce lieu en exposant des artistes qu’on a exclus ou qui se sont exclus. S’orienter plus encore vers des créateurs contemporains, photographes, vidéastes, s’ouvrir au domaine dit des arts vivants, [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Une maison des artistes

En 1970, la Ville de Cannes se porte acquéreur de La Malmaison, dernier vestige du Grand Hôtel édifié en 1863 sur les plans des architectes Vianey et Blondel. En activité jusqu’à la fin des années 1950, le Grand Hôtel fut entièrement démoli et reconstruit, à l’exception du pavillon de La Malmaison, qui accueillera les premières expositions de peinture organisées par Aimé Maeght au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Depuis les années 1980, elle organise des expositions temporaires : Domergue en 1986, Matisse en 1993, Ozenfant en 1997, César en 2002… Jusqu’au 27 novembre, La Malmaison présente les travaux d’Armand Avril, artiste passionné par l’art primitif et l’objet de tradition populaire.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France