Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Dada par le nombre - Le Journal des Arts - n° 223 - 21 octobre 2005

Domino Christophe - 1283 mots - Le Journal des Arts n° 223 - 21 octobre 2005

Dada par le nombre

1283 mots - Le Journal des Arts n° 223 - 21 octobre 2005

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Le Centre Pompidou propose de s’immerger totalement dans le monde Dada. Peintures, imprimés et documents audiovisuels par centaines offrent un panorama dense du mouvement.

Le projet de l’exposition « Dada » s’affiche comme relevant de l’ambition des grandes expositions qui ont marqué le Centre Pompidou. Il y parvient en déclenchant une certaine dadamanie médiatique et éditoriale. Et accordons que c’est bien une exposition-monument qui occupe les 2 200 mètres carrés du 6e étage de Beaubourg. Mais la gageure est grande avec Dada, tant il ne va pas de soi d’exposer ce moment de modernité radicale. Cette redistribution majeure de la donne [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Dada : quelle histoire ?! C’est sans doute l’interrogation qui demeure à l’esprit du visiteur. Certes, c’est une tranche très délimitée de l’histoire de l’art qu’a choisie Laurent Le Bon, coupant court aux origines et à l’inépuisable postérité de Dada, mais aussi à toute chronologie méthodique. Au-delà des histoires et récits qui forment la réalité du mouvement, sur quelle perspective historiographique l’exposition est-elle construite ? Le désordre dada abrite quelques choix dont discuterait tel ou tel spécialiste de la période. Surtout, et le Centre Pompidou aura toujours à se déterminer sur ces questions. Quelle histoire donner à l’art du XXe siècle ? Les choix ouverts de l’exposition en font un instrument de réflexion pour le visiteur exigeant. On verra avec les versions américaines – à la National Gallery à Washington en février 2006 et au MoMA à New York l’été prochain – l’histoire se construire autrement. Un indice apparaît dans les contributions au catalogue et dans les coulisses de l’exposition puisque, au revers de la longue « Galerie dada », le visiteur trouvera comme un fil caché la chronologie de la période établie par Matthew S. Witkovsky, l’un des conservateurs de l’équipe de Washington. Dada, de Paris à Zurich L’ambition de l’exposition qui ouvrira à Zurich est certes plus modeste mais forme un contrepoint éclairant à celle du Centre Pompidou. On y retrouvera une bonne partie des documents originaux, y compris des plus rares, qui marquent la période 1916-1924 de l’activité Dada à Paris. Mais, loin du point de vue global d’historien de cette dernière, c’est un point de vue engagé — et, devrait-on dire, intéressé — que celui de l’exposition du Kunsthaus, qui déploie le dossier réuni par André Breton sur la période. L’album (36 x 30 cm et 20 cm d’épaisseur) provient de la vente Breton de 2003. Document clé sur les relations Breton-Dada, il est nourri de correspondances, articles de presse et autres imprimés (affiches, invitations) qui concernent les événements auxquels Breton a pris part ou dont il a été l’acteur. Tobia Bezzola, commissaire de l’exposition, voit se dessiner là la stratégie artistique du signataire du Manifeste du Surréalisme en 1924 : le scrupule de collectionneur souligne l’attention de Breton à sa propre puissance de scandale, entretenue par la presse. Au-delà des distances prises dès 1921 avec le mouvement, Breton montre comment il a forgé son bon usage de la provocation. - « André Breton : dossier Dada », du 9 décembre 2005 au 19 février 2006, Kunsthaus Zurich, Heimplatz 1, Zurich, tél. +41 44 253 84 84, www.kunsthaus.ch. Catalogue à paraître chez Hatje-Cantz. Dada au fil des pages À l’occasion de l’exposition du Centre Pompidou, les éditions L’insolite publient un ouvrage sur les différents foyers de ce mouvement né en Suisse, en le replaçant dans la perspective de son temps (les Arts incohérents, le cubo-futurisme ou le primitivisme). L’auteur, Giovanni Lista, dégage les deux grands courants qui ont fait son succès : le Dada « libertin » sous-tendu par une attitude irrespectueuse et un discours radical sur l’Éros, et le Dada « libertaire », ancré en Allemagne dans un activisme idéologique. L’ouvrage comprend en outre un dictionnaire des dadaïstes avec biographies détaillées. D. B. - Giovanni Lista, Dada libertin & libertaire, éd. L’insolite, 2005, 272 p., 85 euros, ISBN 2-84280-091-5. À lire également : - Marc Dachy, La Révolte de l’art, éd. Gallimard (« Découverte »), 2005, 128 p., 11,80 euros, ISBN 2-07-031488-X ; - Marc Dachy, Archives Dada/Chronique, éd. Hazan, 576 p., 75 euros. - Gérard Durozoi, Dada et les arts rebelles, éd. Hazan (« Guide des arts »), 2005, 384 p., 27 euros, ISBN 2-7541-0044-X ; - Serge Lemoine, Dada, éd. Hazan (« L’essentiel »), 2005, 96 p., 8 euros, ISBN 2-7541-0022-9 ; - Philippe Sers, Sur Dada. Essai sur l’expérience dadaïste de l’image. Entretiens avec Hans Richter, Éd. Jacqueline Chambon (« Rayon art »), Marseille, 1997, 20 euros, ISBN 2-87711-171-7.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France