Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Le faiseur d’histoire(s) - Le Journal des Arts - n° 223 - 21 octobre 2005

Bétard Daphné - 504 mots - Le Journal des Arts n° 223 - 21 octobre 2005

David

Le faiseur d’histoire(s)

504 mots - Le Journal des Arts n° 223 - 21 octobre 2005

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Le Musée Jacquemart-André rend hommage au peintre classique. Une exposition axée sur l’esthétique de son œuvre plus que sur ses engagements politiques.

PARIS - Figure incontournable de l’art français, grand peintre d’Histoire, portraitiste hors pair, admiré et décrié, Jacques-Louis David (l748-1825) illumine aujourd’hui les cimaises du Musée Jacquemart-André. À l’inverse du Louvre et de Versailles, où fut organisée la rétrospective de 1989,  l’institution et ses espaces exigus et intimistes ne pouvait accueillir des toiles monumentales comme Le Sacre ou Le Serment du Jeu de paume. « Trois orientations ont été fixées : rechercher des œuvres que le public français n’a [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Jacques-Louis David en dates

1748 : Naissance à Paris. 1765 : Sur recommandation de François Boucher, il entre dans l’atelier de Joseph-Marie Vien. 1774: Grand Prix de peinture avec son Antiochus et Stratonice. 1775-1780 : Séjour à l’Académie de Rome. 1781 : Agréé à l’Académie grâce à Bélisaire demandant l’aumône. 1785 : Succès du Serment des Horaces exposé au Salon. 1793 : Réalisation de Marat assassiné. 1798 : Premier portrait de Bonaparte. 1804 : Nommé premier peintre de l’Empereur, il reçoit la commande du Sacre (remis quatre ans plus tard). Banni pour avoir voté la mort de Louis XVI, il s’installe à Bruxelles. 1825 : Décès.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France