Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Le Quai Branly, La Piscine de Roubaix et le Château de Fontainebleau en tête du Palmarès des musées

Le 12e Palmarès des musées

Le Quai Branly, La Piscine de Roubaix et le Château de Fontainebleau en tête du Palmarès des musées

Le Journal des Arts - n° 435 - 8 mai 2015

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Le Quai Branly et La Piscine (Roubaix) succèdent respectivement au Centre Pompidou et aux musées d’Angers à la 1ère place du classement.

Chassé-croisé sur le podium des trois classements qui composent le Palmarès des musées fondé sur les résultats de l’année 2014. Le Centre Pompidou est délogé par le Musée du quai Branly au sommet du classement des musées situés dans les villes de plus de 200 000 habitants et rétrograde même à la 3e place. La Piscine-Musée d’art et d’industrie de Roubaix reprend la tête du classement des villes moyennes aux musées d’Angers qui l’avaient évincé l’année précédente. Seul le château de Fontainebleau a réussi à conserver sa première place dans la catégorie « petites villes ».

Cette impression de « déjà-vu » s’efface quand on regarde la suite des classements. L’irruption du MuCEM à Marseille conjugué à la 1re place du Quai Branly laisse présager un bel avenir aux musées de civilisation, pendant que le Musée du Petit Palais tire vers le haut tous les musées de la Ville de Paris. Dans les villes moyennes, le Musée d’art moderne du Havre fait quasi jeu égal avec le LaM Lille-Métropole tandis que le Musée des beaux-arts de Dijon (7e) profite de ses travaux de rénovation et que le Musée de la Grande Guerre de Meaux surfe sur la vague « Centenaire 14-18 ». Dans les petites villes, parmi des musées nécessairement plus hétérogènes, émergent notamment le Familistère de Guise (3e) et la Maison des Lumières Denis-Diderot (4e).

Jean-Christophe Castelain

Méthodologie du 12e Palmarès des musées

Cette enquête a été réalisée de février à avril 2015, au travers d’un questionnaire adressé à 600 musées (de beaux-arts, d’archéologie et d’histoire). Parmi ces institutions, 360 ont répondu et 334 sont classées. Les résultats reposent sur 64 critères d’évaluation, auxquels a été attribué un coefficient allant de 1 à 3. Afin d’assurer une cohérence d’une année sur l’autre, seulement 3 questions nouvelles ont été ajoutées et 2 ont été supprimées. Les réponses oui/non sont notées 5 points. Les questions quantitatives sont notées de 1 à 15, selon la méthode des quintiles avec un lissage des notes dans chaque quintile pour éviter les effets de seuil. Les informations non communiquées (nc) sont comptées pour nulle et affectent donc la notation globale. Les musées qui ne figuraient pas l’an dernier dans le classement sont signalés absents (abs) en 2013.

De nombreuses données quantitatives sont relativisées (évolution d’une année sur l’autre, rapport au nombre d’habitants dans la ville, au nombre de visiteurs, à la superficie du musée) afin d’atténuer les effets de masse. Les 64 critères sont répartis en quatre catégories. Le type de critère (O/N : Oui/Oui, Q : quantitatif, R : relatif) et le coefficient sont indiqués dans la parenthèse. Accueil du public : Label Musée de France (O/N, 1), Nombre total de journées d’ouverture (Q, 1), Nombre de nocturnes (Q, 1), Tarif plein (Q, 2), Billet donnant accès aux expositions temporaires (O/N, 1), Prix de l’audioguide dans le billet d’entrée (O/N, 1), Nombre de jours gratuits dans l’année (Q, 1), Publication et envoi par courrier d’un programme (O/N, 1), Librairie d’une surface supérieure à 10 m² (O/N, 1), Cafétéria supérieure à 20 m² (O/N, 1), Accès aux handicapés moteurs sur plus de 70 % (O/N, 1), Fiche explicative à disposition dans chaque salle (O/N, 1), Nombre de fiches en langues étrangères (Q, 1), Nombre d’adhérents par rapport au nombre d’habitants dans la ville (R, 1), Nombre d’adhérents à l’association des Amis par rapport au nombre d’habitants (R, 1), Auditorium (O/N, 1), Site Internet autonome (O/N, 1), Évolution du nombre d’internautes en décembre 2014 par rapport à décembre 2013 (R, 1), Nombre d’abonnés à Facebook par rapport au nombre de visiteurs dans le musée (R, 1), Nombre d’abonnés à Twitter par rapport au nombre de visiteurs dans le musée (R, 1).

Médiation : Évolution du nombre de visiteurs payants (R, 1), Taux de visiteurs payants (R, 2), Nombre de visiteurs gratuits par rapport au nombre d’habitants (R, 1), Nombre total de visiteurs (Q, 1), Évolution du nombre de visiteurs (R, 2), Nombre de scolaires par rapport au nombre d’habitants (R, 2), Nombre d’entrées gratuites pour les moins de 26 ans par rapport au nombre d’habitants (R, 1), Plan de visite remis gratuitement (O/N, 1), Audioguide (O/N, 1), Nombre de visites guidées à télécharger sur un smartphone (Q, 1), Salle dédiée au jeune public (O/N, 1), Effectif d’accueil et de surveillance par 100 m² (R, 1), Nombre d’écrans tactiles par 100 m² (R, 1), Nombre de conférences (Q, 1), Nombre de participants aux conférences par rapport au nombre d’habitants (R, 1).

Collection : Date du dernier projet scientifique et sulturel (O/N, 1), Nombre d’oeuvres dans la collection (Q, 1), Nombre de peintures (Q, 1), Nombre de sculptures ou installations (Q, 1), Nombre d’oeuvres prêtées (Q, 1), Nombre d’oeuvres prêtées à des musées étrangers (Q, 2), Valeur des nouvelles acquisitions (Q, 2), Valeur des acquisitions entrées par libéralités, mécénat (Q, 1), Nombre de pièces nouvelles entrées dans les collections par rapport au nombre total d’oeuvres dans la collection (R, 1), Effectif rattaché à la conservation (Q, 1), Nombre de conservateurs (Q, 1), Pourcentage d’oeuvres récolées (R, 1), Catalogue des collections (O/N, 1), Nombre de nouveaux ouvrages sur le musée édités dans l’année (Q, 1), Pourcentage d’oeuvres numérisées (R, 1), Nombre de colloques scientifiques (Q, 1), Nombre de chercheurs (Q, 1), Superficie des réserves par rapport à la superficie totale (R, 1).

Expositions : Surface totale des salles d’exposition (Q, 1), Nombre d’expositions temporaires (Q, 1), Nombre d’expositions coproduites (Q, 1), Nombre d’expositions avec catalogue (Q, 1), Nombre d’expositions hors les murs (Q, 1).

Gestion : Recettes commerciales par rapport au nombre de visiteurs (R, 1), Évolution des recettes commerciales (R, 1), Évolution des recettes de mécénat (R, 1), Nombre de locations privatives (Q, 1), Dépenses de restauration des oeuvres (Q, 1), Dépenses pour les expositions temporaires par rapport au nombre de visiteurs payants (R, 2).

Légende photo

Le château de Fontainebleau © Château de Fontainebleau

EN SAVOIR PLUS
L'oeil : abonnez-vousAbonnez-vous au Journal des Arts
Toutes les Unes de L'oeil :

2017 -  2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2017 -  2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
MOTEUR DE RECHERCHE
Retrouvez les archives du Journal des Arts (depuis 1994),
de L’œil (depuis 1998) et du JournaldesArts.fr (depuis 2008)
Revue :
Mots dans le titre :
Mots dans l'article :
Auteur :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à des contreparties financières à des prêts d’œuvres entre musées ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France