Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Une nouvelle histoire - Le Journal des Arts - n° 242 - 8 septembre 2006

Azimi Roxana - 315 mots - Le Journal des Arts n° 242 - 8 septembre 2006

Antiquaire

Une nouvelle histoire

315 mots - Le Journal des Arts n° 242 - 8 septembre 2006

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

L’ancien financier Roberto Polo remet le pied à l’étrier en ouvrant le 12 septembre la « Galerie Historismus » à Paris.

PARIS - Après ses déboires avec la justice helvétique (lire l’encadré), l’ancien financier Roberto Polo se refait une virginité comme conseiller artistique de la nouvelle « Galerie Historismus » à Paris. Financée par l’homme d’affaires britannique John Dean, cette enseigne spécialisée dans les arts décoratifs européens de 1840 à 1910 a pris ses quartiers dans l’hôtel de Chaulnes, sis place des Vosges. D’une superficie de 250 mètres carrés, l’écrin a été réaménagé par le décorateur François-Joseph Graf. Le [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Grandeur et décadence

Cubain naturalisé américain, Roberto Polo fonde en 1981 le « Private Asset Management Group », société d’investissement spécialisée dans l’art et les bijoux. Il devient la coqueluche de la jet-set jusqu’au 29 avril 1988, date à laquelle il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international émanant d’un tribunal suisse. Deux de ses clients, les sociétés Rostuca et Aïda, contrôlées par des notables mexicains, l’accusent d’avoir détourné 110 millions de dollars. Ce scandale ternit la vacation le 30 mai 1988 d’un ensemble de 26 tableaux du XVIIIe siècle que Polo disperse chez Tajan à Paris. La vente rapporte 81 millions de francs, une somme bien en dessous des estimations. Le 19 juillet, alors que l’homme d’affaires est incarcéré en Italie depuis près d’un mois, le Crédit municipal de Paris cède six de ses bijoux pour 21 millions de francs. Mis en liberté sous caution en janvier 1989, Polo fuit à Miami où il sera arrêté en avril 1992. Extradé vers la Suisse en septembre 1993, il est finalement condamné le 16 juin 1995 à cinq ans d’emprisonnement pour abus de confiance. Il sera néanmoins libéré pour avoir effectué les deux tiers de la peine lors de sa détention provisoire. Plusieurs articles du journaliste Matthias Camenzind (dans L’Hebdo no 18 [Lausanne, mai 1993], le mensuel Genève no 7 [janv.-déc. 1996] et Dossiers publics, périodique de documentation genevoise [juin-juill. 1994]) ont toutefois fustigé l’absence de rigueur et la partialité du juge d’instruction genevois.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France