Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Un Roumain à Barbizon - Le Journal des Arts - n° 243 - 22 septembre 2006

Marozeau Maureen - 539 mots - Le Journal des Arts n° 243 - 22 septembre 2006

Naturalisme

Un Roumain à Barbizon

539 mots - Le Journal des Arts n° 243 - 22 septembre 2006

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Peintre illustre dans son pays, Nicolae Grigorescu a trouvé sa voie à Barbizon. Une première rétrospective française lui est enfin consacrée.

BARBIZON - « C’est aussi mauvais que du Manet ! », s’exclamait un critique d’art roumain devant une œuvre de son contemporain Nicolae Grigorescu (1838-1907). À l’image du sort réservé aux impressionnistes, les premières critiques de cet art avant-gardiste pour l’époque se sont transformées en louanges, et Grigorescu est aujourd’hui considéré comme le chef de file de l’école moderne en Roumanie. Illustre peintre en son pays, illustre inconnu en France…, l’Histoire ne saurait avoir retenu de [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

NICOLAE GRIGORESCU

- Commissaires de l’exposition : Marie-Dominique Nivière, conservatrice au Musée des beaux-arts d’Agen, et Marie-Thérèse Caille, conservatrice au Musée départemental de l’école de Barbizon - Nombre d’œuvres : 53 huiles sur toile, toutes signées Grigorescu hormis un Narcisse Diaz de la Peña, un Théodore Rousseau et un Jean-François Millet. Les deux tiers des tableaux proviennent du Musée national d’art de Roumanie, à Bucarest. - Nombre de salles : 5

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France