Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Atonie commerciale - Le Journal des Arts - n° 248 - 1 décembre 2006

Azimi Roxana - 571 mots - Le Journal des Arts n° 248 - 1 décembre 2006

Art contemporain

Atonie commerciale

571 mots - Le Journal des Arts n° 248 - 1 décembre 2006

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Fermant la ronde des foires européennes, Artissima n’a pas profité de l’allant de Londres et de Paris.

TURIN - Certaines foires exigent de leurs exposants la patience du pêcheur à la ligne. Tel est le cas d’Artissima, organisée du 10 au 12 novembre à Turin. « C’est une foire qu’il faut faire au moins trois années de suite pour en tirer les fruits », lance un galeriste italien. Et encore, l’énergie ne va pas forcément crescendo. Si l’édition 2005 avait profité de la dynamique du Torino Triennale Tremusei, la dernière cuvée a pâti de son inscription tardive [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Roberto Casiraghi quitte la direction de la foire

Le 20 novembre, le directeur d’Artissima, Roberto Casiraghi, a remis sa démission au propriétaire de l’événement, la Fondation Torino Musei. Casiraghi avait suscité une forte polémique locale en annonçant le lancement à Rome d’une nouvelle foire, Roma-The Road to Contemporary Art, du 26 au 29 avril 2007. Une initiative qu’il imaginait conduire tout en gardant la main sur Artissima. « Les institutions publiques qui financent la foire n’ont pas apprécié que Casiraghi, qui a bénéficié de leurs fonds, crée une foire privée à Rome alors qu’il a laissé les choses aller à vau-l’eau sans explorer totalement le potentiel de Turin », note un observateur local. Cette démission atteste d’un climat crispé, dont le pitoyable et non moins onéreux dîner de gala fut cette année l’un des symptômes.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France