Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Expositions > Calendrier > Michel Haas

Michel Haas

Paris (France) - Galerie Jeanne Bucher Jaeger - Espace St Germain
05 février 2009 - 14 mars 2009
Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

La note du JournaldesArts.fr : Excellente

Né en 1934, Michel Haas expose, pour la 1ère fois à la galerie Jeanne-Bucher, un ensemble d’œuvres récentes, constitué d’une quinzaine de « corps de peinture » (2008), à mi-chemin entre peintures et sculptures, et d’une accumulation de figures flottantes formant le clou de l’exposition (Le Monde, 2,50 x 3,70 m). Cet alchimiste mélange papier Arches, pastel, fusain, eau et colle afin de faire naître un corps de peinture, combinant Lascaux, Giacometti ou encore les fresques de Pompéi.

Pour se rendre dans cette galerie, on traverse un couloir de briques et une cour intérieure, cheminement ô combien bienvenu car permettant de voir, de loin, des figures en clairs-obscurs, se donnant à voir à travers des vitrines lumineuses. D’emblée, leur présence est très forte, on pousse alors la porte de la galerie et on est aussitôt saisi par l’exquis raffinement du dispositif scénographique. Plutôt que de voir, as usual, les corps picturaux de Haas fixés à un support plan, on les découvre, ici, directement fixés aux cimaises, dans un contact immédiat avec le mur, et cela permet à cette œuvre (é)mouvante de s’épanouir dans toute sa vibration sensorielle. Parce que fond et forme se confondent subtilement, les figures humaines et autres semblent émerger de la matière picturale même et, par ailleurs, on a la sensation d’une peinture qui se délite, comme si elle fuyait par les bords afin d’envahir la page blanche mallarméenne du mur-reliquaire, le vide se faisant alors plénitude et vice versa. A l’envi, le spectateur n’en finit pas de s’approcher et de se reculer pour contempler tous ces corps de couples, de fleurs et de bêtes qui sont comme autant d’embarcations insolites venant voguer sur une mer de lait.

La visite dans cet espace s’apparente pour le visiteur à un temps suspendu, via une « peinture en suspens » permettant de s’évader. Haas, sachant que le silence est d’or, laisse passer les anges : plutôt que l’agitation et les longues déclarations des bavards, il préfère cultiver, afin de nous révéler le mystère de l’art, les non-dits et les blancs dans la conversation. Franchement, il s’agit d’une œuvre rare et d’une expo-offrande magnifique. En outre, l’accueil y est très bon, n’hésitez pas à laisser un mot dans le livre d’or – la blancheur du papier vous y attend ! -, et précisons, pour les collectionneurs, que les prix oscillent entre 12 000 (petit corps de peinture) et 70 000 € (Le Monde).
Lire son entretien avec Vincent Delaury

Légende photo : 'La Bête' - 2008 - 83 x 104 cm - Courtesy Galerie Jeanne Bucher

Artistes présents
À découvrir aussi dans ce lieu
Lieu d'exposition

Galerie Jeanne Bucher Jaeger - Espace St Germain

53, rue de Seine
75006 Paris
Ile-de-France
France
Tél : +33 (0)1 44 41 69 65
Horaires : De 9h30 à 18h30 - De 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h samedi
Jour(s) de fermeture : Fermé lundi et dimanche

Voir leur Site Web

 


Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France