Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Expositions > Calendrier > Warhol TV

Warhol TV

Paris (France) - La Maison rouge - Fondation Antoine de Galbert
19 février 2009 - 03 mai 2009
Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

La note du JournaldesArts.fr : Excellente

Que dire de neuf sur Andy Warhol (1928-1987), l’un des plus grands artistes du 20e siècle ? C’est pourtant le défi qu’arrive à relever la commissaire d’exposition Judith Benhamou-Huet via son Warhol TV. Loin d’une approche formaliste (la grille, la répétition) tout à fait pertinente à l’égard du Pape du Pop mais qui a tendance à faire écran à son art protéiforme, ici, on ne s’intéresse pas, pour une énième fois, à ses sérigraphies que l’on ne connaît que trop bien (Campbell, Coca, Marilyn...), mais on se penche sur un Warhol plus inédit, celui de la Factory, d’Interview et des délices cathodiques. Cet artiste Pop s’intéressait aux expressions populaires, dès lors il s’est vite intéressé à la plus populaire qui soit, à savoir la télé, dont il voyait rediffusions, soap operas et autres publicités tels des « imprimés en mouvement ».

A la fin des années 70, le Pop Tsar finit par monter sa propre production télévisuelle : l’équipe d'Andy Warhol Productions réalise, entre 1979 et 1987, 42 émissions sous la forme d’un magazine de mode (Fashion, 1979/80), d’un talk show (Andy Warhol’s TV, 1980/83) et d’une émission (Andy Warhol’s Fifteen Minutes, 1985/87) dont le titre est bien sûr un clin d’œil à la fameuse citation de l’artiste annonçant la téléréalité d’aujourd’hui : « A l’avenir, chacun aura son quart d’heure de célébrité mondiale. »

On croise de tout dans cette expo kaléidoscopique, aussi bien de grands plasticiens (Duchamp, Basquiat…) que des nouvelles stars ou encore des vedettes bidon, et c’est complètement euphorisant ! Dans cette Croisière s’amuse version arty, on s’y amuse beaucoup, parce que l’humour à froid d’Andy le dandy est fort contagieux, et, par moments, heureusement, le light vire au plus profond, on tombe alors sur des conversations passionnantes sur l’argent, la célébrité, l’art et la vie confondus. Bref, Super Andy vole tout de même nettement au-dessus de Super Nanny !

Distribué en 14 sections, des débuts télégéniques de Warhol (Warhol’s Special TV) jusqu’à sa mort parfaitement mise en scène (The Last Show), le parcours de la visite s’apparente à un zapping pulvérisateur de frontières. Tout y est appréciable : la circulation libre entre les salles, les cimaises argentées style la Factory, le journal-magazine à 9,90 €, la pénombre servant sur un plateau les shows TV diffusés, pour la 1ière fois, en français et, last but not least, le grand confort pour les visiteurs ; de nombreux sièges permettent de s’inviter chez Andy, comme si l’on était dans son salon, voire plus : « j’ai commencé à avoir une liaison avec mon téléviseur – j’en allume jusqu’à quatre à la fois dans ma chambre à coucher. »

Franchement, je vous invite vivement à aller voir cette expo parce que d’une part on y découvre un Warhol, à la fois présent et absent, mort et vivant, qui sort des sentiers battus, et d’autre part, en sortant de là, on a follement envie d’être créatif.

Lieu d'exposition

La Maison rouge - Fondation Antoine de Galbert

10, boulevard de la Bastille
75012 Paris
Ile-de-France
France
Tél : +33 (0)1 40 01 08 81
Horaires : De 11h à 19h - De 11h à 21h jeudi
Jour(s) de fermeture : Fermé le 1 er janvier, 1 er mai et le 25 décembre

Voir leur Site Web

 


Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France